La vérité

J’ai revu hier soir sur la chaîne “Melody” une émission de variétés des années 60 consacrée à Guy Béart. L’artiste y avait invité ses amis, Trenet, Brassens, Gainsbourg, Catherine Sauvage, Juliette Gréco… Les poètes étaient au rendez-vous, on chantait Aragon, Francis Jammes, Rutebeuf, Verlaine, Villon.
L’émission était animée par Guy Lux mais j’ai été frappé par la qualité du contenu, comparé à ce qui nous est proposé maintenant dans les médias. Et je me demandais comment on avait pu en arriver là pour tomber aujourd’hui aussi bas. La télévision est devenue une arme “d‘abêtisation” massive où l’on abreuve le peuple de vulgarités médiocres, quand on ne sert pas la soupe à la pensée dominante par une propagande savamment orchestrée.
Guy Béart avait finit son tour de chant par cette chanson plus que jamais d’actualité :

Le texte n’a pas pris une ride depuis plus de 50 ans et on pourrait y ajouter aujourd’hui ce refrain : “Le professeur a dit la vérité, il doit être exécuté”. On pense bien sûr à Samuel Paty mais aussi à Luc Montagnier, prix Nobel de médecine (qui affirme entre autres que le virus SarsCov2 n’est pas d’origine naturelle et que les les variants sont créés par les vaccins) et Didier Raoult. Et on est triste de voir ce peuple anesthésié avaler des couleuvres, à défaut de pangolins ou de chauves-souris, se promener seul dans la rue ou conduire sa voiture en étant masqué et se précipiter comme un troupeau apeuré vers un vaccin dont on ne connaît véritablement ni les bénéfices, ni les dangers. A moins bien sûr d’écouter les communications des labos qui comme on le sait, ne tire aucun profit de toute cette histoire.

Un jour peut-être, un jour viendra… disait Aragon,
Un jour où le peuple se réveillera, où la vérité éclatera au grand jour.

(Lu 23 fois)

Ce contenu a été publié dans Articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *